AZIZ DIENG

Un Soulier d'Or bien mérité pour l'affable Aziz Dieng.

 

Le Soulier d’Or a pris un lustre éclatant cette saison avec l’avènement d’Aziz Dieng (Le Poinçonnet), auteur de 40 buts ! Chapeau l’artiste.

 Depuis cinq ans, il avait inscrit le football en pointillés dans sa vie, tout entier dévoué à sa longue formation d'éducateur spécialisé. « Avant cette saison, j'ai dû jouer quatre mois en cinq ans », souligne-t-il. Mais, cette saison, Aziz Dieng est venu rappeler à tout le monde quel attaquant de classe il était dans sa jeunesse, couvé à la Berrichonne jusqu'aux U17 nationaux, avec la génération Sakho, Grange et autres Koné, et pas très loin d'embrasser le monde professionnel après un essai en passe d'être concluant à l'AS Cannes, alors en National. « Mais c'est moi qui ai décidé de ne pas poursuivre là-bas, j'étais trop loin de chez moi. »

" Une distinction avant tout collective "

L'enfant du quartier de Saint-Jean, à Châteauroux, a son Indre natale chevillée au cœur. Il s'y est bâti un avenir en tant qu'éducateur au Centre éducatif renforcé de La Pérouille. Modèle dans la vie pour les jeunes qui suivent la mauvaise pente, ce Franco-sénégalais de 28 ans l'est aussi sur un terrain de foot. « Aziz, c'est un exemple pour tout le monde », dit d'ailleurs de lui Jean-Christophe Malabry, son entraîneur au Poinçonnet cette saison.
Aziz Dieng a ainsi repris du service sur le pré. Avec éclat et fracas. « J'ai vraiment repris du plaisir à rejouer au foot cette saison », jure-t-il. Ce fut en revanche un peu plus la soupe à la grimace pour les défenseurs de 1re division face au grand et longiligne gaucher. Aziz Dieng a terminé l'exercice à des hauteurs faramineuses : 40 buts inscrits, l'addition s'il vous plaît !
Le plus fou, c'est peut-être qu'il n'a joué que 17 des 22 matchs du championnat, monopolisé en début de saison par son travail. Faites le compte vous-mêmes : 40 divisé par 17… Oui, Aziz Dieng a marqué 2,4 buts par match cette saison. Mieux, il en a inscrit 31 en 11 journées, celles de la phase retour (2,8 buts par match) ! Des chiffres af-fo-lants. « A mi-saison, j'ai senti que j'étais très bien physiquement. Après, il est beaucoup question de confiance pour marquer des buts », argue-t-il.
Brillant vainqueur du Soulier d'Or, Aziz Dieng pourrait rouler des mécaniques. C'est tout sauf le genre de la maison. Quand il est venu recevoir son trophée, hier, dans les locaux de La Nouvelle République, il a eu plus de mots pour les autres que pour lui-même. Il a dit « un grand merci » général : à son coach, à ses dirigeants, à ses coéquipiers. Surtout à ses coéquipiers. « C'est une distinction personnelle, mais elle est avant tout collective. Mes coéquipiers m'ont poussé à aller chercher ce trophée alors que, sincèrement, je n'y accordais pas vraiment d'importance au début. Je suis fier de l'avoir remporté pour eux, c'est autant leur mérite que le mien », assure-t-il, avec une pensée particulière pour Halim Maanan, son pourvoyeur en chef. « Sur mes 40 buts, 50 % le sont sur l'une de ses passes décisives. Sur le terrain, on a eu une entente fusionnelle », dit-il.
Une entente qui va perdurer la saison prochaine en Régional 3, où Le Poinçonnet, champion de D1, sera promu. Même sollicité, Aziz Dieng a décidé de poursuivre l'aventure à l'USP, au sein d'un groupe uni par-delà les terrains de foot. « On se connaît tous depuis les bacs à sable », rappelle-t-il. Dans cette équipe, il y a un guide à suivre : en plus de marquer à tour de bras, Aziz Dieng n'a pas récolté le moindre carton jaune cette saison. Ne change rien, Aziz.

SENIORS 1

 

 

A l'issue de la saison 2013-2014 qui avait vu la descente de l'USP au niveau départemental, Bruno Combe et Jean-Marc Crouzet, coprésidents, avaient décidé de rebondir sur des bases saines. Après trois saisons, l'objectif est atteint. Le Poinçonnet va retrouver le championnat régional, en R3, ex-Promotion d'honneur. Une position qui reflète mieux le potentiel d'un club qui compte 373 licenciés (le plus important du département) pour vingt-deux équipes dont quatre féminines, un réservoir de trois équipes de U18, deux de U15, deux de U13, une centaine de débutants, des U11 aux U7, et treize éducateurs diplômés.

Sous la conduite de l'expérimenté Jean-Christophe Malabry, les Poinçonnois ont réussi un parcours remarquable : quinze victoires pour cinq nuls et deux défaites seulement. Après une période de rodage jusqu'à la trêve, le collectif s'est mis en place et la qualité technique individuelle des joueurs a fait la différence. Épargnés par les blessures et les suspensions, libérés, les joueurs ont donné un spectacle de qualité et les dernières rencontres ont été cauchemardesques pour leurs adversaires. Le buteur Aziz Dieng, révélation de la saison, a inscrit 40 des 76 buts de son équipe tandis que la défense qui protégeait les buts gardés par le grand Hocine Allal, n'en a concédé que 21. Et pour la première fois depuis plus de 20 ans, l'USP s'est offert une demi-finale de Coupe de l'Indre, battue sur la plus petite des marges par Déols, le futur vainqueur.

Et maintenant

Bruno Combe et Jean-Marc Crouzet ne se font pas de souci. Avec cette équipe, ils conserveront facilement leur place en R3. La Coupe de l'Indre l'a prouvé. Et qui sait ? Avec quelques renforts, l'incorporation des plus prometteurs U18, un bon début de saison, les ambitions pourraient être revues à la hausse. Après la réalisation du synthétique et la réhabilitation totale du stade Jean-Delaveau actuellement en cours, l'USP va disposer d'un outil déjà envié des équipes visiteuses et auquel elle est bien décidée à faire honneur, pour remercier la municipalité, l'USP omnisports et ses dirigeants qui ont travaillé sur le projet pendant plus de cinq ans.

INAUGURATION TERRAIN SYNTHETIQUE

Inauguration du Stade de l'US Le Poinçonnet

 

Depuis cette année l'Indre compte un terrain synthétique en plus. En effet, Le Poinçonnet a inauguré son stade synthétique le 3 juin 2017 en présence de Madame BRUNEAU (Députée), Messieurs BONNEAU (Président Conseil Régional), PETITPRETRE (Maire), Serge DESCOUT (Président du Conseil Départemental), TOUCHET (Président du District).

Les travaux de rénovation du stade d'Honneur débuteront très prochainement

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 7 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 7 Joueurs
  • 12 Supporters

TOURNOI U 15 / U 17 JUIN 2017

http://tournoiusp.footeo.com/