UNION SPORTIVE LE POINCONNET FOOTBALL : site officiel du club de foot de LE POINCONNET - footeo

Le Poinçonnet inverse les coachs

Le Poinçonnet inverse les coachs

Publié le 16/01/2018

 

    • Le Poinçonnet

Éric Lamouroux en mission pour aider l’USP à se relever.
© (Photo NR, Thierry Roulliaud)

Jeu de vases communicants en interne sur les bancs du Poinçonnet pendant la trêve. Éric Lamouroux passe des U18 du club à l’équipe 1 seniors en R3, Ibou Diaw fait le chemin inverse.

Le retour du Poinçonnet dans le giron régional ne s’est pas fait sans heurts, avec une trêve atteinte à une peu flatteuse 10e place dans la poule D de régional 3. « Mais ce n’est pas catastrophique non plus. Après tout, nous sommes qu’à sept points de la 3e place », tempère Bruno Combe, co-président de l’USP.
Toutefois, la situation a commandé du changement, manifestement, puisque ce n’était plus Ibou Diaw, nommé entraîneur de l’équipe 1 seniors cet été à la place de Jean-Christophe Malabry, qui était sur le banc poinçonnois, ce dimanche, à l’Étoile Châteauroux, dans le cadre du 16e de finale de la coupe de l’Indre, premier match de l’année 2018.
L’occasion de constater, donc, que c’est Éric Lamouroux qui veille désormais à la destinée de l’équipe étendard du club poinçonnois. Un désaveu pour Ibou Diaw ? « Pas du tout, du tout, rétorque Bruno Combe. Il s’agit simplement là d’une réorganisation en interne, puisque Ibou s’occupera désormais des U18 régionaux, une équipe dont Éric avait la charge jusque-là. C’est un choix auquel tout le monde a adhéré, des intéressés aux joueurs, en passant par les dirigeants. »
“ Un groupe de joueurs de qualité ” Mais un choix aussi par défaut, admet le co-président de l’USP, puisque l’idée première était d’associer Lamouroux et Diaw en binôme pour entraîner l’équipe 1 seniors. « C’est peut-être ce qu’on aurait dû faire dès cet été. On a sans doute été maladroit de ne pas accompagner Ibou Diaw à la tête de joueurs qui sont très exigeants », précise d’ailleurs Bruno Combe.
Mais, durant la trêve, l’état-major poinçonnois n’a pu trouver l’éducateur diplômé pour entraîner les U18, ce qui l’a forcé à ce jeu de vases communicants en interne. « On n’a pas eu le choix, notre seule solution était les rôles entre les deux », appuie-t-il. Ce n’est donc pas la révolution au Poinçonnet, ou alors elle est de velours, Éric Lamouroux n’étant rien d’autre que le responsable technique du club, donc celui qui donne les orientations générales en terme de formation et de projet de jeu.
D’ailleurs, il est beaucoup question de jeu dans le discours du nouvel entraîneur de l’équipe-phare de l’USP. « On essaie d’instaurer une vraie identité de jeu au club, dans toutes les catégories. Donc, cela concerne aussi l’équipe première seniors. On veut faire du beau jeu, à base de passes courtes, en repartant proprement de derrière », souligne ainsi Éric Lamouroux.
Et selon le nouvel entraîneur de l’équipe de R3, il y a tout en magasin pour satisfaire cette ambition : « Je dispose d’un groupe de joueurs de qualité, qui ont de la technique. » Bref, au Poinçonnet, s’il s’agira naturellement de gagner pour sauver sa tête en R3, il s’agira aussi de plaire.

Le Poinçonnet inverse les coachs

Publié le 16/01/2018

 

    • Le Poinçonnet

Éric Lamouroux en mission pour aider l’USP à se relever.
© (Photo NR, Thierry Roulliaud)

Jeu de vases communicants en interne sur les bancs du Poinçonnet pendant la trêve. Éric Lamouroux passe des U18 du club à l’équipe 1 seniors en R3, Ibou Diaw fait le chemin inverse.

Le retour du Poinçonnet dans le giron régional ne s’est pas fait sans heurts, avec une trêve atteinte à une peu flatteuse 10e place dans la poule D de régional 3. « Mais ce n’est pas catastrophique non plus. Après tout, nous sommes qu’à sept points de la 3e place », tempère Bruno Combe, co-président de l’USP.
Toutefois, la situation a commandé du changement, manifestement, puisque ce n’était plus Ibou Diaw, nommé entraîneur de l’équipe 1 seniors cet été à la place de Jean-Christophe Malabry, qui était sur le banc poinçonnois, ce dimanche, à l’Étoile Châteauroux, dans le cadre du 16e de finale de la coupe de l’Indre, premier match de l’année 2018.
L’occasion de constater, donc, que c’est Éric Lamouroux qui veille désormais à la destinée de l’équipe étendard du club poinçonnois. Un désaveu pour Ibou Diaw ? « Pas du tout, du tout, rétorque Bruno Combe. Il s’agit simplement là d’une réorganisation en interne, puisque Ibou s’occupera désormais des U18 régionaux, une équipe dont Éric avait la charge jusque-là. C’est un choix auquel tout le monde a adhéré, des intéressés aux joueurs, en passant par les dirigeants. »
“ Un groupe de joueurs de qualité ” Mais un choix aussi par défaut, admet le co-président de l’USP, puisque l’idée première était d’associer Lamouroux et Diaw en binôme pour entraîner l’équipe 1 seniors. « C’est peut-être ce qu’on aurait dû faire dès cet été. On a sans doute été maladroit de ne pas accompagner Ibou Diaw à la tête de joueurs qui sont très exigeants », précise d’ailleurs Bruno Combe.
Mais, durant la trêve, l’état-major poinçonnois n’a pu trouver l’éducateur diplômé pour entraîner les U18, ce qui l’a forcé à ce jeu de vases communicants en interne. « On n’a pas eu le choix, notre seule solution était les rôles entre les deux », appuie-t-il. Ce n’est donc pas la révolution au Poinçonnet, ou alors elle est de velours, Éric Lamouroux n’étant rien d’autre que le responsable technique du club, donc celui qui donne les orientations générales en terme de formation et de projet de jeu.
D’ailleurs, il est beaucoup question de jeu dans le discours du nouvel entraîneur de l’équipe-phare de l’USP. « On essaie d’instaurer une vraie identité de jeu au club, dans toutes les catégories. Donc, cela concerne aussi l’équipe première seniors. On veut faire du beau jeu, à base de passes courtes, en repartant proprement de derrière », souligne ainsi Éric Lamouroux.
Et selon le nouvel entraîneur de l’équipe de R3, il y a tout en magasin pour satisfaire cette ambition : « Je dispose d’un groupe de joueurs de qualité, qui ont de la technique. » Bref, au Poinçonnet, s’il s’agira naturellement de gagner pour sauver sa tête en R3, il s’agira aussi de plaire.

Arnaud MENNINGER est devenu membre 4 jours
VAL 36 / U 11 / 1 et 7 16 jours
U 7 et 11 autres 17 jours
A G de l us le POINCONNET 2017/2018 : nouvelles photos 19 jours
A G de l us le POINCONNET 2017/2018 19 jours
TOURNOI FEMININE à BEDARIEUX (34) 2018 et 2 autres 21 jours
TOURNOI FEMININE : nouvelles photos 21 jours
TOURNOI FEMININE 21 jours
U 11SAISON EXCEPTIONNELLE 8 VICTOIRES EN TOURNOI : nouvelles photos 24 jours
U 11SAISON EXCEPTIONNELLE 8 VICTOIRES EN TOURNOI 24 jours
FINALE COUPE DE L 'INDRE FEMININE et 7 autres 1 mois
FINALE COUPE DE L 'INDRE FEMININE : nouvelle photo 1 mois
Tournoi u 15 / u 17 (2018) 2 : nouvelles photos 1 mois
Tournoi u 15 / u 17 (2018) 2 et 3 autres 1 mois
Tournoi u 15 / 17 (2018) : nouvelles photos 1 mois

TOURNOI U 15 / U 17 JUIN 2018

Tournoi national

Claude-Vandenbulcke

 

http://tournoiusp.footeo.com/

                     

TOURNOI FEMININ FUTSALL

http://tournoifemininusp.footeo.com/


7 ème édition du tournoi FEMININES

LE

23  DECEMBRE 2017

AU GYMNASE DU POINCONNET